Go Ladies, le magazine qui accompagne les jeunes femmes congolaises dans leur émergence

Créée depuis avril 2016 , Go Ladies est une plate-forme sur Instagram et Facebook qui s’investit dans la mise en confiance des femmes qui veulent émerger dans différents domaines de notre pays voire de l’Afrique entière.

Croire en ses rêves, sortir de sa zone de confort, briser le silence, révéler et exploiter au maximum ses potentiels, tels sont les objectifs que s’est fixé Sarah Louise Bopima , l’éditrice en chef dudit magazine. Elle est détentrice d’un diplôme de Droit Public International à l’Université Catholique du Congo depuis 2014, ce qui rime avec le fait qu’on peut bien finir ses études dans un domaine et embrasser un autre telle que la communication.

Le premier numéro du magazine est disponible depuis le 29 septembre 2018 , téléchargeable en forme numérique en suivant ce lien.
Ce projet fait appel à l’éveil de chaque femme afin de booster son intellect et apporter sa pierre à l’édifice.

Faida Tribunali et Emmanuella Zandi l’ont bien compris , toutes deux étudiantes à l’Université Protestante au Congo respectivement dans les facultés d’Economie et de Droit.
Jeune femme âgée seulement de 21 ans, Faida Tribunali dirige une start-up de la mode et la vente de vêtements en ligne existant depuis 3 ans nommée 243Designer dans l’optique de montrer que les « African prints » (motifs africains) peuvent être portés par les jeunes et s’accorder à n’importe quel style. Ce qui donnera naissance à la fondation « 243Designer Lisungi » dans laquelle la majeure partie des fonds est versée.

Emmanuella Zandi est une jeune femme de 20 ans qui, par son histoire bouleversante représente les femmes qui se reconstruisent et s’affirment dans la société après avoir subi des violences sexuelles. Son calvaire commence le 22 juin 2004 , alors âgée de 7 ans, elle se rendait à l’école accompagnée de son frère comme tous les matins sans savoir que ce jour-là elle serait séquestrée et violée par deux hommes en tenues militaires et armés. Son enfance prit une autre tournure entre les railleries , les dépressions et l’hôpital qui devenait son quotidien. Aujourd’hui plus que vivante et épanouie, la jeune femme s’engage à lutter contre toute forme de violence infligée à la femme et invite celle-ci à prendre en main sa vie peu importe ce qu’elle a vécu.

Go Ladies relate aussi le parcours de bien d’autres jeunes femmes exceptionnelles qui taisent la question du genre. Le magazine sera présenté officiellement ce samedi 6 octobre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s