Rétrospective 2017 : 10 noms qui ont marqué le milieu universitaire.

L’année 2017 a été une année pleine pour les étudiants et professeurs congolais. Nombre d’entre eux se sont illustrés dans des domaines variés et des angles différents.

Voici une liste non exhaustive des 10 noms qui ont marqués à leur manière le milieu universitaire congolais en 3 catégories :

Les savants

1. Arlette Masamuna

Honneur aux dames. Docteur de l’Université Catholique du Congo, Arlette Masamuna s’est créée un nom en remportant la finale nationale du concours 《ma thèse en 180 secondes (MT180)》et a représenté la RDC à la finale internationale du même concours au mois de septembre 2017.

A lire aussi : Premier livre d’Arlette Masamuna porté sur les fonts baptismaux.

2. Jonathan Esole

Sa photo a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, c’est la fierté des jeunes. Natif de Kinshasa, Jonathan Esole a un cursus universitaire de rêve. Il a été nommé professeur assistant dans la faculté de mathématiques à Harvard. Sa présence dans cette liste est justifié pour avoir été nommé comme Next Einstein Fellow.

3. Sandrine Mubenga

Madame hydrogène, surnom qui lui va bien. Elle est conceptrice de la voiture à hydrogène, Sandrine est docteur en sciences appliquées à l’Université Tolendo aux USA. Elle fait partie de la délégation congolaise au Next Einstein Forum (NEF).

4. Raïssa Malu

Image de Radio Okapi

Connue pour son dévouement à la physique. Elle organise depuis quatre ans, la «Semaine de la science et des technologies».
Raïssa Malu est actuellement chargée d’évaluer le niveau de la qualité de l’enseignement pour le compte du ministère de l’EPSP. C’est la troisième tête du pays au NEF (Next Einstein Forum).

Les têtes d’affiches

5. Christopher Otshokum Samasi

Sa tête vous est sûrement familière si vous êtes abonné du journal de 19h sur télé 50. « Le journalisme est une passion » sa phrase fétiche, ce jeune étudiant a su se faire une place au milieu des grands noms du métier.

A lire aussi : Mon histoire avec le journalisme n’a pas commencé à l’université

6. Kenzy Mawanda

Il nous vient de l’Université Technologique Bel Campus de Kinshasa.

L’homme de 2017 grâce à un sujet un tout petit peu hors du commun : « La pratique de la communication interpersonnelle entre une fille et un garçon lors d’une rencontre amoureuse dans la commune de Mont Ngafula. Cas du quartier Mama-Yemo ». Son sujet est passé par toutes les critiques sur les réseaux sociaux, il a suscité des débats houleux dans le milieu scientifique.

A lire aussi : Inédit : Kenzy Mawanda, auteur du Tfc qui a bougé la toile se dévoile

7. Linda N’lombo Mumpasi

Miss U, U comme universitaire, Linda est la beauté de 2017. Étudiante dans la faculté des communications sociales à l’Université Catholique du Congo.

A l’entendre parler, on ne doute pas du potentiel qu’une miss universitaire doit avoir.

Une Miss est une petite princesse capable. Une petite princesse qui ressort ses potentialités cachées au fond d’elle lorsque l’occasion se présente.

Les entrepreneurs

8. Augustin Matata Ponyo

Augustin Matata a été professeur assistant à l’Université de Kinshasa. Les universités, ça lui connaît. De cette passion pour le cadre d’enseignement, 2017 fait de lui le père de la prestigieuse Université Mapon construite à Kindu (Est de la RDC).

9. Henock Mwanda

Etudiant en économie mais, un amour fou pour la mode, ce qui fait toute sa différence. En juin 2017, il lance sa propre ligne de vêtement dénommé Yoyo-Africa. Sa spécialité, de redonner sens au pagne sur des prêts-à-porter. Choc de deux cultures, le pagne sur les vêtements occidentaux.

A lire aussi : Henock MWANDA lance sa ligne de vêtement YOYO-AFRICA.

10. Christian Kadiambiko

Etudiant en administration des affaires au leadership academia université, Christian Kadiambiko est le CEO de Mcshop, une plate forme d’e-commerce avec laquelle il a participé au programme de la fondation Tony Elumelu saison 2017.

Entrepreneur makutano, il est listé parmis les 100 meilleurs jeune entrepreneur de moins de 22 ans par le programme Anzisha prize de africa leadership academy basé à Johannesburg.

Qui mettrez vous sur cette liste pour 2017?