Chapitre 1 : Un bien étrange personnage

547

Après une longue journée de travail, Taiana partit se réchauffer dans un restaurant parisien. Habillée d’une jupe tailleur noir et d’une belle chemise blanche, elle prenait son jus, pensive. Mais à quoi pensait-elle? Ça faisait 9 ans qu’elle vivait seule et ne pensait pas se refaire vu son état de “cœur”. Elle ne voyait pas le temps passé, soudain une idée lui vint en tête.

Jeudi matin, elle avait rendez-vous avec son directeur en chef, le mystérieux Éric. Comme d’habitude, elle se fit belle et prit sa voiture et s’en alla au boulot sans manger parce qu’elle s’était réveillée en retard.

Éric, c’est ce genre de monsieur qui ressemble à un dandy, pourtant il est tout à fait le contraire. Il montre difficilement ses sentiments à une femme. Il préfère donner l’impression d’un Ga qui ne s’intéresse pas du tout à la fille. Il faut dire que Taiana s’était très bien laissé duper. Belle carrure, sourire hypnotisant mais qui se montre rarement.

  • Bonjour Albert, ça va?
  • Ça va bien et toi?
  • Oh bien? (hésitante)
  • Le directeur t’attend, tu as 5 minutes de retard
  • Oups !

Arrivée bureau,

  • Bonjour Monsieur
  • Bonjour ! Prenez place
  • Merci
  • Vous allez bien?
  • Oui, je vais bien. Merci
  • Vous savez pourquoi je vous ai appelé
  • Oui, c’est pour le compte rendu du mois passé
  • En effet, oui, mais aussi pour autre chose
  • Je vous écoute
  • Bon, commençons par ce que j’ai à vous dire…

Il lui dit ce qu’il voulait lui dire et elle lui fit le compte rendu mais le plus surprenant, c’est le moment où Éric lui dit qu’il allait se déplacer pour une durée indéterminée et qu’elle devait prendre la relève donc devenir la directrice en chef de l’entreprise parmi tous les anciens, ces vieillards expérimentés.

Au début, elle avait refusé mais vu sa manière d’insister elle avait accepté malgré elle. Vendredi, elle devait participer à une réunion où Éric devait annoncer cette nouvelle désastreuse et aussi son départ. Rentrée à la maison, elle était fatiguée et hors d’elle, elle avait tellement peur qu’elle dût s’endormir.

Le lendemain, elle s’est levée à huit heures, arrivée au bureau elle était une fois de plus en retard, en se confondant en excuses. Malheureusement la nouvelle, comme elle s’y attendait, était mal reçue et elle se vit travailler au milieu des personnes qui n’allaient pas du tout l’apprécier.

Après la réunion, Éric demanda à Taiana de rester avec lui dans la salle de réunion.

  • Je crois comprendre que vous êtes une championne en retard? En vous donnant ce poste, j’imagine que vous allez maintenant être responsable de vos actes.

Il prit une pause pour bien se faire comprendre

  • … Taiana, tu es la meilleure secrétaire que je n’ai jamais eu et ton niveau accroit chaque jour. Ma décision est prise et tu vas devoir t’y conformer. Et … arrête de faire cette tête, essaie de te détendre un peu (souriant).

C’était la première fois qu’il lui souriait, elle réussit à se détendre un peu

  • Alors, ça va?
  • Ça va !
  • Je sais que ce nouveau poste ne t’enchante pas mais j’ai besoin de ton aide… tu ignores encore ce que tu es en mesure de donner à cette grande entreprise…

En parlant, il se déplaçait vers elle et prit place juste à ses côtés.

  • Je n’imagine pas à quel point tu es mal à l’aise d’être à côté de moi mais, tu sais je suis comme tout le monde dans ce bureau bien évidemment à part le fait que je suis le chef.

Il avait tellement mis l’accent sur le mot chef que tout revenait en ordre dans sa tête. Il faut aussi dire qu’il parlait tellement trop qu’elle était fatiguée de l’écouter ;

  • Ce poste demande de toi un niveau de discipline très élevé et je compte sur toi pour fructifier cette grande entreprise.

En effet, elle occupait le poste de secrétaire particulière et tout marchait plutôt bien pour elle, c’était du moins ça sa pensée.

Éric devait quitter Paris le samedi matin et pour y aller Taiana devait absolument l’accompagner mais elle avait refusé de le faire.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s